Biographie 

À PROPOS

Didier CLAES

 

Né le 31 janvier 1965 à Hal en Belgique.

Issus du milieu ouvrier baigné dans l'alcoolisme et la violence paternelle. 

Initié à l'âge de 6 ans à l'esthétique et au dessin par l'un de mes oncles. Mes premiers pas consistaient a agrandir des images de bandes dessinées à l'aide de la méthode des carrés. 

Je me suis très vite intéressé au cinéma, à la musique, aux décors dans les films de science fiction, à l'architecture et au mobilier moderne, à la photographie et l'image, et surtout à la nature et aux paysages.

En 1984 je m'inscrit dans une école d'arts-plastiques à Bruxelles, l'institut Sainte-Marie à Saint-Gilles.

Durant toute mon enfance et adolescence  mon père fera tout pour détruire toutes mes envies et motivations de projet d'avenir quel qu'il soit jusqu'a me pousser plusieurs fois au suicide. En 1986, complètement saoul il me menace avec une hache.  Début 1987 je quitte le domicile familial.

Arrivé à la fin de mes études secondaires assez tardivement (23 ans), je voulais aller à l'université pour étudier le design ou l'architecture, c'est l'architecture que j'ai choisi.

  

En 1988 j'entame  des études d'architecture à l'institut supérieur d'architecture La Cambre de Bruxelles et j'obtiens mon diplôme d'architecte en 1993. 

Entre 1994 et 2003 je travaille comme collaborateur dans différents bureaux d'architecture à Bruxelles en tant que concepteur, gestionnaire  de chantier, conception de mobilier, présentations de projets, 3D et images de synthèse, etc...

En 2003 mes activités d'architecte sont stoppées suite à un burn-out et je perds mon emploi. Je tente une nouvelle activité basée sur l'image de synthèse en architecture, mais  en peu de temps mon état de santé s'effondre et une fibromyalgie très aiguë m'immobilise complètement. C'est le début de la descente dans l'enfer de la douleur et des médicaments.

Lors d'une psychothérapie on me découvre un trouble de la personnalité limite "borderline" et "bipolaire" ainsi qu'un "TDAH" dont les origines sont liées à la maltraitance subie durant mon enfance et adolescence.

Les interactions sociales sont très compliquées et l'isolement est total. 

Depuis 2015 mon état de santé s'est amélioré et Je me suis remis a travailler sur mes recherches en photographie numérique et image dans le domaine floral et paysage.

 

Entre 2018 et 2020 j'ai produit plus de 50.000 compositions photographiques.

Je n'ai à ce jour jamais exposé. 

Didier CLAES

HISTOIRE d'ARBRE(S)

Photographie

Goldberg Variations - J-S Bach
00:00 / 00:00